lundi 17 novembre 2014

Tomates der des der !

Un plant oublié, un rayon de soleil de temps en temps, il n'en a pas fallut plus pour voir apparaître un grappe de mini tomates jaunes fin novembre !



Ne sont-elles pas magnifiques ?

Elles ont fait le régal des salades cet été et pourtant, elles reviennent de loin !
Ce sont des graines que ma fille avaient plantées au collège en section "Environnement".
J'ai récupéré le plant et depuis je récupère chaque année les graines.
Je ne connait pas exactement l'espère mais c'est un plaisir des yeux autant sur le plan que dans les salades (quand elles ne sont pas mangées directement sur le pied...)
J'ai été très pauvre en tomate cette année et j'ai oublié d'enlever ce plant.


Ce sont ces petites poires jaunes qui ont attirées mon attention.
Quelle surprise !
Qui a encore des tomates en cette saison ?





samedi 15 novembre 2014

La courge magique

Quand la misère prends le dessus sur une graine qu'on ne se souviens plus avoir planté, on se retrouve avec une courge Butternut dans le jardin : c'est une courge qui apparaît par magie !


Cet "oubli" peut expliquer que je n'en récolte qu'une mais je compte bien garder des graines pour l'année prochaine !



Le nom Butternut est en fait son appellation en anglais, chez nous, c'est le Doubeurre.
Comme toutes les courges, plusieurs préparations sont possibles : gratin, purée, soupe...
En attendant, d'être consommée, elle trônera sur la table du salon, car c'est vrai qu'elle est magnifique !
Contrairement aux autres légumes, on n'est pas obligé de la conserver au frais Bien que ce ne soit pas la variété adéquate, elle peut être sculptée....mais ce serait dommage de ne pas la consommer !

A bientôt pour des recettes !


mardi 28 octobre 2014

Encore de tomates fin octobre !

Cette météo est décidément pas conforme à ce que l'on a l'habitude d'avoir en automne !
Des fleurs, des fruits et même encore des tomates !


Et pas n'importe lesquelles ! les tomates SNOWEBRRY semées en mars : 
Un cadeau d'Aurélie http://jardin-plaisir.blogspot.fr.
Une saveur très douce et presque sucrée.
Une texture aussi assez surprenante, blanche.
Ne les connaissant pas, je les ai dégustées nature, directement cueillies du pied ! Hummmm !

vendredi 12 septembre 2014

Fruit du jasmin étoilé

Trachelospermum jasminoides ou jasmin étoilé, en dehors de sa floraison à senteur, produit des fruits qui produiront probablement des graines....


Marcottage du jasmin étoilé : le moyen (à priori) le plus sûr pour le multiplier
Bouture de tige (on croirait un taux de réussite important, il n'en n'est rien ! ratage à 100% !)

Aujourd'hui il m'offre ses fruits. 

Je ne manquerai pas de publier le semis de graine de jasmin étoilé.
Ainsi, on pourra juger du moyen de multiplication le plus sur !


2ème fruit !


samedi 6 septembre 2014

La Saponaire

Vivace rustique cultivée pour ses fleurs, elle est aussi appelé "plante à savon", réputation due à une substance présente dans ses feuilles et ses racine, la saponine qui, associée à de l'eau, mousse...


Elle pousse en zone méditerranéenne à l'état sauvage, mais grâce à sa racine rhizomateuse, elle s'étend dans toute la France, et même dans les régions froides.

Cette racine séchée au soleil et réduit en poudre macérée dans de l'eau serait utilisée pour laver les vêtements délicats.

Je compte la multiplier par semis et par bouture de racines après la récolte des graines.
Je dois de toute façon la changer de place, ce qui est une bonne excuse pour tester ce genre de bouture.


vendredi 22 août 2014

Multiplication de la Pervenche

La Pervenche est une rampante qu'il ne faut pas longtemps à s'enraciner dès qu'une tige touche la terre !




C'est un marcottage naturel !
Et c'est bienvenue car la Pervenche est une des rares fleurs à pousser à l'ombre dans mon jardin  même si le soleil assure une meilleure floraison d'avril à juin.
C'est une plante de sous-bois car l'ombre lui assure l'humidité qui lui est nécessaire : elle n'aime pas du tout la sécheresse !



Celle-ci est une espèce à feuilles panachées.


mercredi 20 août 2014

Ornithogalum Caudatum dans le jardin

Cette plante est indiqué comme plante d'appartement mais depuis que je l'ai installée à l'ombre au jardin, elle me gratifie d'une hampe florale de 1 mètre !


Malgré la fleur qui ne montre que peu d’intérêt, celle-ci m'a étonnée par la dimension de sa tige.




J'avais oublié l'avoir plantée en pleine terre au printemps, m'étant lassée de son exubérante et incessante multiplication !!!  Pfffft ! trop facile !!! ;-)


Une bulbeuse originaire d'Afrique du sud dont certaines espèces sont très toxiques et il est préférable d'utiliser des gants pour la manipuler.
J'avoue ne pas avoir pris cette précaution depuis plusieurs années que je la rempote, multiplie et déplace, mais on le dit de partout, alors je le dis aussi !!!
Je la laisse passer cet hiver à l'extérieur non sans avoir pris la précaution de prélever quelques bulbilles pour en faire un jeune pot !




mercredi 6 août 2014

Bouturer le romarin

Dans ma région PACA la bouture de romarin est courante est assez aisée. Ben oui, c'est LA région du Romarin par excellence !



  • Une dizaine de tiges d'environ 10 cm 
  • Enlever les feuilles du bas



Planter soit au pied du plant mère, soit, comme moi cette année, dans un coin du potager au carré.


Je peux faire ainsi car je suis dans une région privilégiée, la région du Romarin par excellence : la région PACA
Peut-être auriez-vous besoin de mettre les tiges dans un pot couvert d'un plastique pour les garder au chaud.
Je fais tous les ans des boutures de peur d'en manquer car je m'en sers toute l'année !

Et même dans une couronne de Noël....non mais là, j'exagère ! ;-)



mercredi 30 juillet 2014

Marcottage de jasmin

Une tige qui s'échappe, frole le sol, il n'en faut pas moins pour faire une bouture !


Le jasmin pousse très vite à cette période chaude du mois de juillet.
Il a tôt fait d'envahir des espaces loins du pied mère.
Pourquoi ne pas en profiter ?


Enlever une paire de feuille, mettre un pot de terre et enfouir la tige au niveau où se situaient ces feuilles.
Voici une bouture par marcottage.
Aucun mérite : si la terre avait été meuble (pas avec des galets comme la mienne à cet endroit) elle se serait faite toute seule !


jeudi 24 juillet 2014

Fleurs de persil !

J'essaie de récolter cette année un maximum de graines issues de mon propre potager.

Voici les fleurs de persil.
Il est évident que l'on ne laisse pas "monter en graine" une telle plante pour sa beauté .... ;-)

Monter en graine signifie donc d'arrêter un moment de prélever ses feuilles pour la consommation afin qu'elle puisse produire une floraison et des graines pour la récolte.

Je constate que les fleurs sont presque à maturation et que mon persil me manque terriblement.
En effet, toute la plante se focalise à faire les fleurs.
Donc peu ou plus de feuilles ne sont à récolter.....

Heureusement que j'ai fait un semis en pot et que je peux encore bénéficier de ma cueillette direct du potager pour tous mes plats !!!

vendredi 18 juillet 2014

Des tomates qui n'en sont pas ! Tomatillo du Mexique

Les graines ont bien poussées depuis mon semis et les plants sont même en fleur !

Mais....on ne dirait pas des tomates comme les autres ....



Si je ne les avais pas gagnées sur le blog d'Aurélie, je n'aurais probablement jamais rencontré cette variété de légume.


Physalis, Coqueret du Pérou
Ce qui m'a mis la puce à l'oreille est que les tiges sont frêles et cassante, pas du tout comme les tomates.
Toutes les deux ont besoin d'un tuteur mais la tige est complètement différente.
Jusqu'à maintenant, elle semble se contenter de la même culture que la tomate : dans mon potager au carré, soleil du midi et arrosage deux fois par semaine.


Bientôt, donc, recette avec des Tomatillos du Mexique !!!



vendredi 20 juin 2014

Bouture de Jasmin Officinal réussie !

De nouvelles feuilles sur mes boutures de mai me permettent de les rempoter dans un terreau plus nutritif jusqu'au printemps prochain !


Les boutures sont asse faciles et pourtant, c'est la première fois que je tente cette bouture.


 Sur les 5 tiges, 4 sont encore là !
C'est plus qu'encourageant ! Je ne manquerai pas d'en faire chaque année !


mercredi 18 juin 2014

Bouturer le Houttuynia cordata

Le Houttuynia cordata....bon, appelons-le "Poivrier de Chine" ce sera plus simple.....a des feuilles de couleurs variant du vert au marron en passant par le rouge, le blanc, le rose,  le dégradé de vert....c'est magnifique aux abords d'une mare.


Je l'ai déjà multiplié par division de rhizome en avril.
Le succès fut au rendez-vous dans les trocs, si bien qu'il ne m'en reste plus.
Je tente donc la bouture d'eau pour avoir un plan au cas où l'hiver serait rude et anéantirait les deux plants du jardin (on n'est jamais trop prudent...).

1/ Un petit bouquet de 3/4 tiges
Enlever les fleurs, les feuilles du bas.
Prenez soin à ce qu'il y ait au minimum 2 noeud sur le bas de la tige à immerger.


Mettre directement dans la mare entre les tiges Papyrus qui assureront qu'elles restent en surface.


La chaleur de l'été et l'eau de la mare riche en minéraux feront le reste !
Attention à bien les sortir et les mettre en pot avant l'automne !
Elles ne doivent absolument pas passer l'hiver dans la mare !

Replanter ce pot au printemps au jardin






vendredi 6 juin 2014

Défi hortensia encore une réussite !

Tous les ans, 7 étapes qui permettent aux hortensias de refleurir c'est sur le jardin de Pascaline et c'est encore cette année une  réussite !







lundi 2 juin 2014

Déco souche pour le jardin

Vu sur le Web, une idée pourrait m'aider à me débarrasser des troncs d'un arbre entreposés depuis 5 ans au fond du jardin...

A l'aide d'une scie cloche, je fait des trous dans ce qui étaient les branches d'autrefois.


Puis à l'aide d'un burin, j'évide ces trous

Le travail est assez ardu, c'est pour cela que je n'ai fait que deux petits espaces, le dessus me servira à poser un pot ou un objet déco.
Le centre du tronc est en effet très très dur !


Bien entendu, les joubarbes se sont imposées d'elles-même !!!


Il n'y a plus qu'à voir si la nature de l'arbre (un cyprès) et sa résine ne porte pas préjudice aux plantes.
Mais il était très sec et je n'ai pas rencontré une larme de résine !







vendredi 16 mai 2014

Callisia Repens

Petite vivace cultivée à l'intérieur pour son port retombant, dans des suspensions.


Sa multiplication est assez aisée, par bouture de tige comme la misère dès le mois de mars.
Tous les ans, c'est une réussite à 100 %


C'est aussi cultivé en terrarium car c'est un régal pour les tortues.
C'est pour cela que je fais des boutures dans de nombreux pots de plantes d'appartement qui sont sortis à l'extérieur après les Saints de glace pour le régal de ma tortue au jardin
Mais cela n'empêche pas Godzilla de piétiner mon Arroche !!! Grrrr




vendredi 9 mai 2014

Bégonia intérieur vs Bégonia extérieur !

Le bégonia Cubentis, des boutures d'eau acquises lors d'un troc ont passé toute l'année à l'intérieur, bien à l'abri et bien qu'elle fleurisse toute l'année, j'ai tenté de la planter à l'extérieur comme vu sur le Net....



Magnifique plante qui m'étonne toute l'année, même en bouture d'eau !
Quelques petits pincements par-ci par là, et on obtient un buisson de fleurs généreux même à l'intérieur ce qui m'a surprise en septembre alors que toutes les autres plantes entrent au repos ! 
Toutefois, on peut noter une différence selon sa culture à l'intérieur ou à l'extérieur :

Bégonia à l'intérieur


Bégonia à l'extérieur

Bégonia extérieur

Bégonia intérieur
Vous l'aurez noté :
- à l'intérieur, même si elle fleurit toute l'année, ses fleurs sont presque blanches, ses feuilles luisante d'un vert foncé
- à l'extérieur ses fleurs sont d'un rose typique au bégonia et ses feuilles moins luisantes, les tiges sont devenues rouges.

Alors....lequel préférez-vous ? celui d'intérieur ou d'extérieur ?

mercredi 7 mai 2014

Bouture de jasmin officinal

Le jasmin est un arbuste grimpant très apprécié pour sa floraison odorante. Je le bouture pour la première fois selon les conseils donnés dans les livres.



Couper des tiges de l'année d'environ 10 cm

Enlever les feuilles du bas 

Enlever les nouvelles feuilles du haut 

Dans du terreau, à l'abri, au chaud de préférence.
Arroser tous les jours pour ne pas laisser se dessécher le terreau. 

Par la suite, il se cultive assez facilement pourvu qu'il ait du soleil nécessaire à sa floraison.
Bien qu'il est conseillé de le planter à la lumière à l'abri des rayons directs du soleil, le mien a le soleil de Provence tout l'après-midi et il est magnifique.
J'avoue que j'avais oublié ce petit arbuste planté là jusqu'à sa floraison odorante cette année.
Il a résisté ainsi au gel toutes les années allant jusqu'à -10